Le questionnaire ESTA : un pré-requis pour partir aux États-Unis

Partir aux USA requiert de remplir le questionnaire ESTA

Pour réussir un voyage aux Etats-Unis, il est important de bien préparer tous les documents administratifs nécessaires pour pouvoir entrer légalement sur le territoire américain. Avant votre départ, vous devrez déterminer si vous aurez besoin d’un visa USA ou d’une autorisation de voyage ESTA. En effet, certains pays bénéficient du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program) et ne nécessitent pas d’avoir un visa pour entrer aux Etats-Unis.

Si vous êtes ressortissant d’un pays membre du VWP, vous aurez simplement à faire une demande d’autorisation de séjour temporaire en répondant au questionnaire ESTA. Cependant, avant de procéder à la sollicitation du document de séjour, il est judicieux de connaître les informations demandées lors de l’inscription au formulaire d’autorisation de voyage aux USA.

Informations à propos du programme d’exemption de visa

Grâce au PEV (Programme d’Exemption de Visa), instauré par l’administration américaine, les citoyens de certains pays n’ont plus besoin de faire une demande de visa pour pouvoir entrer aux Etats-Unis. Il leur suffit désormais de faire une demande d’autorisation de voyage en ligne.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’autorisation ESTA, vous devez au préalable étudier les détails liés aux conditions d’accès de ce document. En effet, même si votre pays bénéficie du Visa Waiver Program, cela ne signifie pas pour autant que l’ESTA USA vous sera délivré automatiquement.

Le but de ce programme ne se limite pas seulement à faciliter les démarches d’entrée sur le sol américain, il a aussi pour objectif de prévenir les menaces potentielles pouvant impacter le pays de l’Oncle Sam ou ses citoyens. L’ESTA est en effet une mesure de sécurité mise en place pour garantir la sécurité intérieure du pays tout en favorisant son tourisme.

Si votre séjour ne respecte pas certaines conditions, vous ne pourrez pas bénéficier de l’autorisation pour partir aux États-Unis. Concrètement, les autorités américaines ne délivrent l’ESTA qu’en cas de voyage d’affaires ou séjour touristique, effectué par voie aérienne ou par voie maritime. De plus, le séjour aux Etats-Unis ne doit impérativement pas dépasser 90 jours maximum. En outre, pour bénéficier du programme d’exemption de visa et faire une demande d’ESTA, vous devez posséder un passeport valide pendant toute la durée de votre séjour aux USA. Votre passeport doit être un passeport électronique ou biométrique.

Si au moins l’une de ces conditions n’est pas respectée, vous devrez faire une demande de visa auprès de l’ambassade des Etats-Unis.

S’inscrire à l’ESTA en ligne

L’inscription au formulaire ESTA ne peut se faire qu’en ligne. Vous pouvez, au choix, procéder à votre demande ESTA sur le site officiel du gouvernement américain ou alors sur un site privé dont les équipes sont spécialisées dans la demande d’ESTA.

Faire la demande en ligne consiste à remplir le formulaire ESTA à l’aide de votre passeport et de vos données personnelles et à payer les frais relatifs à sa demande.

Le contenu du questionnaire ESTA

Pour commencer, sachez qu’il est tout à fait possible de remplir le questionnaire ESTA en français, ainsi, nul besoin de traduire chaque question !

Le formulaire en ligne se divise en trois parties. Dans la première, vous devrez renseigner les informations générales permettant de vous identifier (nom, prénom, âge, sexe, date de naissance, etc.). La deuxième partie du questionnaire ESTA vise à renseigner les données liées à votre passeport (numéro de passeport par exemple) et les raisons de votre séjour aux États-Unis. Enfin, la dernière partie est composée de questions fermées (à répondre par oui ou non) en rapport avec des potentielles condamnations juridiques et à votre état de santé actuel.

Les délais pour recevoir l’autorisation ESTA

Une fois le questionnaire ESTA USA rempli et le paiement par carte bancaire effectué, il ne vous restera plus qu’à attendre la réponse à votre requête. L’étude de votre dossier est réalisée par l’US Customs and Border Protection (Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis). La décision finale sera mise en ligne dans les 72 heures suivant votre demande.

Il existe trois types de réponses possibles à l’issue de l’envoi du formulaire en ligne :

  • la demande est validée, vous êtes donc autorisé à aller aux États-Unis ;
  • la demande est en instance, une réponse sera communiquée sous 3 jours ;
  • la demande est rejetée.

Une fois obtenue, vous pouvez garder une copie de l’autorisation de voyage ESTA mais sachez qu’elle ne vous sera pas demandée puisque l’ESTA est électroniquement lié à votre passeport. Dans le cas où votre demande est refusée, vous devrez alors faire une demande de visa américain auprès des services consulaires des États-Unis d’Amérique.

L’autorisation électronique pour voyager aux USA a une durée de validité de deux ans à compter de sa date d’émission. Cependant, il faut veiller à ce que le passeport soit toujours valide durant cette période, le cas échéant, vous aurez l’obligation de recommander un ESTA avec le nouveau passeport.

Comment récupérer son document de voyage en ligne ?

Pour connaître le statut de votre ESTA, il vous est possible de le récupérer en saisissant des données vous concernant. Pour cela, il vous suffira de vous rendre sur le site officiel et fournir votre nom, votre numéro ESTA et numéro de passeport.

Autorisation ESTA refusée : que faire ?

Même si vous respectez les conditions pré-requises que nous avons citées au-dessus, il arrive parfois que les services douaniers américains refusent votre demande d’autorisation ESTA USA. Pourtant, cela ne signifie pas nécessairement que vous ne pouvez pas disposer du document ESTA. En effet, il suffit d’avoir écorché son nom ou de s’être trompé d’un chiffre sur votre numéro de passeport, lors du remplissage du questionnaire ESTA, pour que votre demande soit rejetée. Dans ce cas-là, il sera heureusement possible de procéder à une nouvelle demande ESTA, mais en s’acquittant tout de même de nouveaux frais.

En revanche, dans certains cas, le voyageur n’est pas éligible à l’ESTA. Dans cette hypothèse, il ne reste plus qu’une seule solution : se rendre à l’ambassade américaine afin de faire une demande de visa USA.